Cliquez sur ces images pour ouvrir les galeries de photos ou les documents PDF.

 

Depuis 2003, le Centre d’animation de français (CANIF) propose aux finissants en Graphisme de concevoir des illustrations et des arrangements typographiques visant à mettre en lumières des œuvres d’auteurs québécois. De Chronique de la dérive douce de Dany Laferrière à L’obéissance de Suzanne Jacob en passant par Nikolski de Nicolas Dickner, les livres d’ici mettent au monde des personnages, des images ou des mots beaux, forts, signifiants, que saisissent ces artistes illustrateurs pour les faire renaître en images.

 

Cette collection d’œuvres littéraires illustrées a donc été créée à l’initiative du CANIF lors du projet d’exposition Pure laine crépue dans le cadre de la première édition de la Quinzaine des cultures (2003) à l’occasion du « Mois de l’histoire des Noirs ».

 

Depuis, ce sont principalement les œuvres en lice au Prix littéraire des collégiens – l’un des prix littéraires les plus importants et les plus convoités du Québec – qui sont proposées comme sources d’inspiration des projets d’exposition.

 

Le Prix littéraire des collégiens joue un rôle majeur dans le réseau de l’enseignement collégial et sur le plan de l’institution littéraire. Il contribue au rayonnement de la culture québécoise par la tenue de rencontres littéraires entre les étudiants et les auteurs dans les grandes librairies du Québec, par la publication dans Le Devoir des meilleures critiques étudiantes, par l’accueil chaque année de lycéens de France qui participent à la consécration de l’œuvre d’un auteur québécois ou par le parrainage des étudiants d’ici qui participent à l’attribution du prix Goncourt des lycéens en France.

 

La collection Coups de crayon à la littérature québécoise compte à ce jour près d'une dizaine de séries d’illustrations. Ces œuvres seront exposées en permanence dans les classes du Cégep et diffusées lors d'événements spéciaux.