COLLECTION COEUR DOUBLE

Pour en finir avec les nains, les géants
et autres vils personnages

No 42, décembre 2005

PRÉAMBULE

Dans Yvain ou le Chevalier au lion, le personnage de Gauvain s’absente du récit pour aller, nous dit-on, chercher la reine Guenièvre, disparue. Nature ayant horreur du vide (et nous aussi), les élèves du cour Écriture et littérature ont été chargés de reconstituer les faits et gestes du chevalier dans sa quête de l’épouse du roi Arthur. Si la rareté des informations disponibles sur cette période de la vie de Gauvain permettait à nos troubadours beaucoup d’invention, ils devaient cependant respecter ce qui constituaient l’ordinaire de tout bon che-valier : d’impudentes demandes de service, de commodes objets magiques, de spectaculaires et sanguinolents combats contre de vils personnages aux intentions toujours malveillantes, de déchirants et laconiques adieux.


TEXTE INTÉGRAL EN PDF



Retour aux publications Automne 2005