Des proses très noires



COLLECTION COEUR DOUBLE

Des proses très noires

No 9


PRÉAMBULE

Les étudiants de cet atelier littéraire inaugurent le profil création littéraire offert au Collège, depuis l'automne, dans le cadre du nouveau programme Arts et Lettres. Ils seront appelés à produire au cours de leurs études collégiales des textes de fiction, mais aussi des textes critiques qui viendront appuyer leur démarche créative. Ce premier recueil polyphonique permet de prendre le pouls de cette nouvelle génération et nous invite à suivre le parcours de ces étudiants pendant les deux prochaines années.

Les textes soumis par les étudiants sont des textes « libres », écrits en marge de l'atelier littéraire. Si, durant les cours, nous avons exploré quelques machines à écrire, il n'en demeure pas moins qu'un des objectifs de cet atelier était de trouver sa voix / voie dans un genre précis. La première partie de ce numéro s'ouvre sur de petites proses très noires où la mort s'impose, omniprésente. Travail d'exorcisme, de deuil, ces textes incarnent le désir de triompher du désespoir. Enfin, dans la deuxième partie du recueil, deux étudiants nous invitent dans l'intimité de leur création, en livrant des extraits de leur journal, car se pencher sur l'écriture permet vite de s'apercevoir qu'elle peut être un des enseignements les plus précieux.

Carole David



TEXTE INTÉGRAL EN PDF



Retour aux publications Automne 1997