Le corps en scène



COLLECTION COEUR DOUBLE

Le corps en scène

No 13


PRÉAMBULE

Anatomie d'un art
Le cours « Langages de la scène » est une initiation au vocabulaire et à l'univers créatif de la scène. Dans le cadre d'activités de création, prévues dans le profil de création dispensé par les professeurs du collège du Vieux Montréal, nous avons observé le travail des artistes de la scène, décrit les techniques à l'œuvre et apprécié, en développant notre regard critique, divers aspects des arts scéniques. On trouvera ici un écho de notre plongée vers les univers du jeu et de la représentation contemporaines.

Tout d'abord, nous lirons l'entretien que nous a accordé Maud Simoneau. Cette jeune interprète n'a pas oublié l'époque récente de sa formation. Elle nous parle ici de son entrée dans le monde des artistes et de la place que la danse occupe dans son rapport au monde. C'est à bien des égards une rencontre précieuse, car les danseurs vivent généralement davantage dans leur corps que dans leurs mots et ne livrent pas souvent ce qui les pousse à aller de l'avant dans leur discipline.

Formée aux ateliers de LADMMI (danse moderne de Montréal), à l'Université Concordia, et auparavant à l'École nationale de ballet de Toronto, Maud Simoneau est actuellement en tournée et en résidence de création en Belgique, en France et aux Pays-Bas. Nous avons eu la chance de la voir en atelier de recherche chorégraphique à Montréal, dans le cadre d'une expérience menée par Danse-Cité, durant notre session de cours collégial. Cet atelier s'intitulant Anatomie d'une création, nous l'adoptons comme démarche emblématique qui mène à ce numéro de COEUR DOUBLE.

Cet entretien est suivi d'une série de textes de création concernant le théâtre. Nous l'intitulons simplement «Aspects de la scène». Les thèmes en sont les suivants: la parole, l'acteur, le corps, la lumière, costumes et maquillages, la voix, le metteur en scène, le texte de création (un dialogue et un monologue), le spectacle (ce bref texte fait une synthèse des thèmes précédents).



TEXTE INTÉGRAL EN PDF




Retour aux publications Hiver 1999