Ouvert d'esprit
Recherche Lancer la recherche

« Accueil  >  Activités et services aux étudiants  >  Environnement  >  Cégep Vert

Activités et services aux étudiants

Cégep Vert

La certification Cégep vert

Depuis son adhésion à la certification Cégep Vert en 2006, le cégep du Vieux Montréal a progressivement atteint les niveaux 1 et 2. En 2009-2010, le Collège a de nouveau atteint ses objectifs en répondant aux exigences environnementales du niveau 3. Depuis 2011, il maintient le niveau excellence de la certification.

Mission de la certification Cégep Vert du Québec

ENvironnement JEUnesse stimule le développement d’une conscience environnementale et d’une pensée critique auprès des jeunes afin qu’ils exercent des actions citoyennes pour un avenir viable. ENvironnement JEUnesse a lancé à l’automne 2004 une certification environnementale annuelle, spécifique au milieu collégial. La certification Cégep Vert du Québec invite à la concertation, dans une perspective d’amélioration continue et de développement responsable et viable.

Le programme est divisé en plusieurs niveaux de certification permettant d’implanter des bases solides selon une intégration réaliste, structurante et durable. L’atteinte du niveau de certification d'excellence, reflétant l’amélioration continue en matière de gestion environnementale, est le point culminant de cette démarche institutionnelle évolutive.

Niveaux de certification

Certification de niveau 1 (première année de participation)

Elle signifie que l’établissement certifié a mis en place les bases d’une gestion environnementale et intègre certaines notions de l’éducation relative à l’environnement. L’institution a, minimalement :

  • fondé un CACE;
  • rédigé et adopté une politique environnementale propre au cégep;
  • réalisé au moins quatre (4) activités de sensibilisation au sein du cégep;
  • reçu au moins quatre (4) formations relatives à l’environnement (ERE).

Certification de niveau 2 (deuxième année de participation)

Elle signifie que l’établissement certifié, tout en répondant aux critères de certification du niveau 1, applique une gestion environnementale et intègre certaines notions de l’éducation relative à l’environnement. L’institution a, minimalement :

  • répondu aux critères de certification de niveau 1;
  • réalisé au moins quatre (4) activités de sensibilisation au sein du cégep;
  • reçu au moins cinq (5) formations relatives à l’environnement (ERE);
  • dressé un bilan environnemental;
  • élaboré un plan d’action hiérarchisé;
  • amorcé l’application du plan d’action.

Certification de niveau 3 (troisième année de participation) 

Elle signifie que l’établissement certifié, tout en répondant aux critères de certification des niveaux 1 et 2, applique une gestion environnementale et intègre certaines notions de l’éducation relative à l’environnement. L’institution a, minimalement :

  • répondu aux critères de certification des niveaux 1 et 2;
  • réalisé au moins quatre (4) activités de sensibilisation au sein du cégep;
  • reçu au moins cinq (5) formations relatives à l’environnement (ERE);
  • créé un fonds environnemental d’intervention;
  • dressé un bilan annuel (audit) et applique le principe d’amélioration continue.

Certification de niveau d'excellence (années subséquentes)

Il est à noter qu’une institution qui désire obtenir le niveau d'excellence doit obligatoirement avoir été certifiée niveau 3. Pour obtenir le niveau de certification excellence, un cégep doit continuer de répondre aux critères des niveaux 1, 2 et 3 tout en appliquant le principe d’amélioration continue en répondant à au moins deux des critères énumérés ci-dessous.

Principes d'amélioration continue

La liste des critères :

  • avoir créé un poste permanent à l’environnement au sein de l’institution;
  • avoir offert des formations spécialisées aux membres du CACE en fonction de leurs responsabilités;
  • avoir adhéré à une certification supplémentaire;
  • avoir intégré le volet environnement dans le plan stratégique de l’institution, dans son rapport d’activités et dans son plan d’action;
  • avoir intégré l’environnement dans le cursus scolaire d’au moins deux (2) cours, dans au moins deux (2) départements;
  • avoir réalisé des activités de rayonnement dans le milieu;
  • avoir créé des emplois étudiants en lien avec l’environnement;
  • avoir organisé un événement écoresponsable;
  • avoir mis en place des mesures d’efficacité énergétique;
  • avoir mis en place des mesures permettant une réduction des matières résiduelles;
  • avoir mis en place des mesures permettant une réduction de la consommation de papier;
  • avoir mis en place des mesures permettant une économie d’eau;
  • avoir mis en place des mesures favorisant des pratiques d’aménagement paysager moins dommageables pour l’environnement;
  • avoir mis en place des mesures favorisant les achats responsables;
  • avoir mis en place des mesures favorisant les transports actifs et en commun;
  • avoir mis en place des mesures favorisant l’alimentation responsable.