Ouvert d'esprit
Recherche Lancer la recherche

« Accueil  >  Le cégep  >  À propos du cégep  >  Historique

Le cégep

Historique

Héritage et constitution

Le cégep du Vieux Montréal est un établissement d'enseignement supérieur. Il a hérité des traditions du collège du Mont-Saint-Louis, de l'Institut de technologie de Montréal, de l'Institut des arts appliqués, du collège Sainte-Marie et de plusieurs écoles des infirmières d'hôpitaux du centre-ville. En lien direct avec les établissements qui l'ont précédé, le Cégep offre encore aujourd'hui des programmes de formation technique reconnus en soins infirmiers, en techniques physiques, en arts appliqués ainsi que des programmes de formation préuniversitaire en sciences de la nature, en sciences humaines, de même qu'en arts et en lettres.

D'autres programmes, liés à sa mission initiale, notamment en techniques humaines et en techniques de l'administration, font partie intégrante du mandat de formation du Cégep; ils contribuent à faire de l'établissement un milieu d'apprentissages des plus diversifiés.

Depuis 1976, les activités de formation sont regroupées au campus principal, situé au coeur de la métropole, parmi d'autres établissements à vocation universitaire, technologique, artistique, culturelle, commerciale et financière. Cet environnement particulier offre un terrain extrêmement propice à un enseignement enraciné dans la réalité contemporaine.

La culture constitue un noyau d'identification du milieu. La présence de programmes de formation préuniversitaire et technique en arts (arts plastiques, danse-ballet, photographie, graphisme, design de présentation, design d'intérieur), en technologie de l'architecture, en design industriel, les formations offertes par l'Institut des métiers d'art, les activités culturelles dynamiques et variées, donnent une teinte dominante au cégep du Vieux Montréal, celle des arts présents sous les formes les plus diversifiées.

L'historique ci-dessous relate de nombreux faits marquants qui ont jalonné le développement de notre Collège, et ce, de sa naissance à ses 40 ans, en 2008. Des clins d’œil historiques ont également été publiés dans Le Bonjour, le journal interne du CVM, dont la publication a été interrompue en décembre 2011.

1968


Naissance du CVM avec la signature des lettres patentes le 12 juin. Le cégep du Vieux Montréal regroupe les écoles suivantes qui avaient déjà pignon sur rue à Montréal :

  1. Institut des arts appliqués;
  2. Mont St-Louis;
  3. Institut de Technologie de Montréal;
  4. Collège Sainte-Marie;
  5. École des arts graphiques;
  6. Écoles d’infirmières des hôpitaux du centre-ville (Saint-Luc, Notre-Dame, Hôtel-Dieu, de la Miséricorde et Sainte-Jeanne-d’Arc).

Le Collège comprend également six bâtiments qui servent alors à assurer la tenue d'activités sportives.

  • Les premiers prospectus, soit un pour chacun des programmes, sont envoyés aux institutions précollégiales et aux entreprises susceptibles d’engager des diplômés du CVM.
  • Création du Service d’informatique.

 

1969

Photo d'archives
 

  • Publication du premier guide de l’étudiant.
  • Création du comité pour la création du logo du Cégep.



 

 

1970


 

  • 8 000 étudiants sont inscrits au CVM.
  • Le Conseil des ministres autorise la construction du bâtiment principal du 255, rue Ontario Est. 



 

Photo d'archives1972

 

  • Les travaux de construction du bâtiment principal
    commencent en juillet.
  • Premier stage à l’étranger au Chili : 16 étudiants et
    professeurs font pendant six semaines une étude
    comparative des problèmes sociaux d’ici et de là-bas.


 

 

1976Photo d'archhives

 

  • Inauguration du bâtiment principal,  le 23 août,
    soit 8 ans après la création du CVM.


 

 




1982

  • Naissance du SAIDE au CVM qui devient le maître d’œuvre, pour les cégeps de l'ouest du Québec, des services à l’intention des élèves ayant une déficience auditive, visuelle, motrice ou toute autre limitation physique permanente. Le SAIDE constitue l’un des plus importants centres de ce type au Canada.



 

  • À titre de maître d’œuvre dans l'ouest du Québec du Plan national de formation en métiers d'art, le cégep du Vieux Montréal crée l'Institut des métiers d'art, une corporation sans but lucratif.


1985Photo d'archives

 

  • Début de l’informatisation des opérations au Centre de documentation.


1990

 

 

  • Naissance de la Fondation du cégep du Vieux Montréal.
  • Fondation du Centre d'animation de français (CANIF).


1992

  • Spartiates

 

  • Après dix ans d’existence, les Spartiates remportent
    leur premier Bol d’or au football AAA. Les Spartiates remporteront ce prestigieux trophée en 1996, 1997,  1998, 2001, 2002, 2003, 2004 et 2005.






1993


 

  • Inauguration du Centre de formation aux entreprises sur la rue Hôtel-de-Ville qui offre des formations intensives de jour menant à l’obtention d’attestations d'études collégiales (AEC) ainsi que des ateliers de perfectionnement.


1995

 

  • Le CVM devient un cégep sans fumée.


1996

Direction des communications et affaires corporatives
 

  • Population étudiante : 6193 étudiants.
  • Adoption du Projet éducatif du CVM.
  • Mise en ligne du premier site Web du CVM.






 

1997

Photo : Jonathan Kemp
 

  • Le CVM ouvre sa nouvelle bibliothèque en novembre.



2002


 

  • Première édition de la Quinzaine des cultures.



2004

 

  • Première édition de la Semaine de la citoyenneté.



2007


 

  • Le CVM obtient la certification Cégep vert (niveau 2).



2008

Cégep du Vieux Montréal
 

  • Le CVM adopte sa Politique environnementale.
  • À la formation régulière, le Cégep accueille 6000
    élèves inscrits dans 49 programmes et profils.