Ouvert d'esprit
Recherche Lancer la recherche

« Accueil  >  Le cégep  >  À propos du cégep  >  Historique

Le cégep

Historique

Héritage et constitution

Le cégep du Vieux Montréal est un établissement d'enseignement supérieur. Il a hérité des traditions du collège du Mont-Saint-Louis, de l'Institut de technologie de Montréal, de l'Institut des arts appliqués, du collège Sainte-Marie et de plusieurs écoles des infirmières d'hôpitaux du centre-ville. En lien direct avec les établissements qui l'ont précédé, le Cégep offre aujourd'hui 52 programmes, profils et options qui contribuent à faire de l'établissement un milieu d'apprentissages des plus diversifiés.

Depuis 1976, les activités de formation sont regroupées au campus principal, situé au cœur de la métropole, parmi d'autres établissements à vocation universitaire, technologique, artistique, culturelle, commerciale et financière. Cet environnement particulier offre un terrain extrêmement propice à un enseignement enraciné dans la réalité contemporaine.

Le cégep du Vieux Montréal a fêté ses 50 ans en 2017-2018. L’historique ci-dessous relate quelques faits marquants qui ont jalonné le développement de notre Collège, de sa fondation à aujourd’hui.

 

  • Naissance du CVM avec la signature des lettres patentes le 12 juin. Le cégep du Vieux Montréal regroupe les écoles suivantes qui avaient déjà pignon sur rue à Montréal :
    1. Institut des arts appliqués;
    2. Mont St-Louis;
    3. Institut de Technologie de Montréal;
    4. Collège Sainte-Marie;
    5. École des arts graphiques;
    6. Écoles d’infirmières des hôpitaux du centre-ville (Saint-Luc, Notre-Dame, Hôtel-Dieu, de la Miséricorde et Sainte-Jeanne-d’Arc).
  • Création du Service informatique.

 

  • Mise en place d’un comité pour la création d’un logo.
  • Publication du premier guide de l’étudiant.


  • Premier stage à l’étranger, au Chili: 16 étudiants et professeurs font pendant 6 semaines une étude comparative des problèmes sociaux.
  • Les travaux de construction du bâtiment principal commencent en juillet.

  • Inauguration du bâtiment principal, le 23 août, soit 8 ans après la création du CVM.

 

 

  • Naissance du SAIDE, qui devient le chef de file, pour les cégeps de l’ouest du Québec, des services d’aide à l’intégration des étudiants.
     

  • À titre de maître d’oeuvre dans l’ouest du Québec du Plan national de formation en métiers d’art, le cégep du Vieux Montréal crée l’Institut des métiers d’art, une corporation sans but lucratif.

 

  • Naissance de la Fondation du cégep du Vieux Montréal.

 

  • Après 10 ans d’existence, les Spartiates remportent leur premier Bol d’or au football AAA.


  • Inauguration du Centre de formation aux entreprises, sur la rue Hôtel-de-Ville, qui offre des formations intensives de jour menant à l’obtention d’attestations d'études collégiales (AEC) ainsi que des ateliers de perfectionnement.
     

  • Adoption du Projet éducatif du CVM.
  • Mise en ligne du premier site Web du CVM.


  • Première édition de la Quinzaine des cultures.


  • Première édition de la Semaine de la citoyenneté.


  • Le CVM obtient la certification Cégep vert (niveau 2).


  • Grâce à un partenariat avec le Quartier des spectacles, le cégep du Vieux Montréal devient la 8e façade dédiée à la diffusion permanente d’art numérique.


  • Unique au sein du réseau collégial, le Centre d’animation de français (CANIF), créé en 1990, célèbre ses 25 ans d’existence.

 


  • Le cégep du Vieux Montréal entreprend un important virage vert en se lançant dans un projet d’efficacité énergétique visant à moderniser et à améliorer ses équipements électromécaniques.


  • Pour souligner son 50e anniversaire de création, le Collège dévoile son projet d’aménagement pour donner une nouvelle vie à l’arrière du pavillon principal : l’Espace Guy-Rocher.


  • Dans la foulée des célébrations entourant le 50e anniversaire des cégeps, le cégep du Vieux Montréal a rendu hommage à Mme Madeleine Arbour en procédant à l’inauguration d’une salle portant son nom et en lui décernant le premier diplôme d’études collégiales honoris causa de son histoire.