Ouvert d'esprit
Recherche Lancer la recherche

« Accueil  >  Le cégep  >  Prix et distinctions  >  Automne 2011

Le cégep

Prix et distinctions : automne 2011

Hanan Smidi, enseignante en sciences et techniques de gestion, reçoit une mention d’honneur de l’AQPC

Dans le cadre du 31e colloque de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) qui a eu lieu en juin dernier, l’engagement pédagogique de plusieurs enseignants a été souligné par la remise de mentions d’honneur. L’AQPC rend ainsi hommage aux enseignantes et aux enseignants qui se sont distingués par la qualité de leur travail et par leur contribution à l’évolution de l’enseignement au collégial.

Depuis trois ans, Hanan Smidi organise l’activité SimuBourse au cégep du Vieux Montréal, une simulation de parquet boursier qui regroupe tous les étudiants des programmes de gestion ainsi que des étudiants du secondaire qui s’intéressent au domaine de la finance. Le projet prend de l’envergure chaque année, si bien qu’il assure au Département de sciences et techniques de gestion une visibilité importante et constitue une excellente vitrine de recrutement. Hanan Smidi s’est investie au Cégep à plusieurs niveaux, notamment comme membre de la commission des études et de plusieurs comités pédagogiques. Elle assure le lien entre le programme d’études Conseil en assurances et services financiers et l’Autorité des marchés financiers (AMF).

 

Isabelle Marcil, Stéphane Olivier et le Département d'arts plastiques obtiennent une mention d'honneur au concours international ADAA

Stéphane Olivier, professeur en Graphisme
Isabelle Marcil, étudiante en Graphisme, ainsi que le Département des arts plastiques ont obtenu une mention d'honneur au prestigieux concours international ADAA, Adobe® Design Achievement Awards pour la publication de l'ouvrage Echo, petites histoires de compagnonnage en décembre 2010.

Le concours Adobe® Design Achievement Awards a pour but de promouvoir le talent des étudiants et des enseignants alliant créativité et maîtrise de la technologie. En exposant les projets individuels et collectifs qu'ils ont créés à l'aide des logiciels Adobe, ce concours récompense les meilleurs étudiants en arts graphiques (conception, photographie, illustration, animation, réalisation de films numériques et infographie) inscrits dans des établissements d'enseignement supérieur de différents pays. Pour plus d'information sur ce concours, visitez la page www.adobeawards.com/fr/.

Bravo à toute l'équipe qui a réalisé la publication de Echo, petites histoires de compagnonnage!

 

Nicolas Chatel-Launay, lauréat Forces AVENIR dans la catégorie étudiant engagé
 

Les cégepiens les plus engagés du Québec étaient rassemblés le 7 septembre dernier au Théâtre Capitole de Québec pour le tout premier gala collégial Forces AVENIR. Nicolas Chatel-Launay, diplômé du CVM, a été désigné comme l’un des trois lauréats dans la catégorie étudiant engagé.

Nicolas s’est distingué dans cette catégorie par sa polyvalence et ses multiples champs d'intérêt. En plus de compléter un cheminement académique exceptionnel, il a su s’impliquer au sein de son institution et auprès de ses pairs, tant par des actions politiques que sociales. Son engagement pour la sauvegarde des écosystèmes et le mieux-être social est remarquable. Ce passionné de biologie et de sciences démontre une volonté infaillible de faire évoluer les mentalités. Et, d’un projet de protection du Bois-de-l’Équerre, à Laval, à l’élaboration d’une semaine de l’environnement au cégep, sans compter son engagement politique, ses recherches scientifiques et son tutorat, Nicolas est devenu un leader positif, adoptant une vision globale et toujours prêt à soutenir et à mobiliser les gens qui l’entourent. « Sa conscience aiguë du monde dans lequel il vit ainsi que sa personnalité inoubliable font de lui non seulement un étudiant engagé, mais bien plus, un citoyen engagé, » affirme madame Murielle Lanciault, directrice générale du Collège.

Diplômé du Double DEC en Sciences de la nature et Sciences humaines en 2010, Nicolas est actuellement étudiant en Sciences de l’agriculture et de l’environnement à l’Université McGill. Il remporte une bourse de 2000 $ et bénéficiera de la visibilité extraordinaire qui est offerte aux finalistes et aux lauréats.

Rappelons que le comité du CVM, qui avait sélectionné Nicolas comme représentant, était composé de Denis Couturier, Louise Deschenaux, Pierre Lefebvre, Maude Lemire-Desranleau, Louise Phaneuf et Anne-Louise Savary.

La communauté collégiale adresse ses plus sincères félicitations à Nicolas!

Photo du bas: Denis Couturier, coordonnateur à la vie étudiante et aux services d'aide, Fatma Benslafa, directrice adjointe des études, Nicolas Chatel-Launay, Frédéric Benz, enseignant de biologie, Maude Lemire-Desranleau, technicienne en loisir et Alain Lamarre, directeur des services aux étudiants.

Michel A. Solis s’est vu décerner un prix international au Client Choice Award

Le Service de la formation aux entreprises du cégep du Vieux Montréal tient à féliciter monsieur Michel A. Solis pour sa récente distinction internationale au Client Choice Award.  Monsieur Solis s’est vu décerner ce prestigieux prix par l’International Law Office.

Enseignant dans nos programmes dédiés aux employés d’Hydro-Québec depuis quatre années, il se spécialise dans les cours de droit des affaires dans les programmes de Gestion des ententes et d’Acquisition de biens et services.

La Direction de la formation aux entreprises est fière de compter cet avocat de renom parmi son équipe d’enseignants et lui souhaite le meilleur succès pour la continuation de ses projets.

Isabelle Kane, lauréate au Gala Forces AVENIR

Félicitations à Isabelle Kane, enseignante en Soins infirmiers au cégep du Vieux Montréal (CVM) et finissante au baccalauréat en Sciences infirmières à l’Université de Sherbrooke, qui a remporté le prix AVENIR Personnalité 1er cycle au Gala Forces AVENIR universitaire, qui avait lieu le 26 octobre dernier au Chalet du Mont-Royal. Isabelle Kane a reçu une bourse de 8000 $ pour son engagement digne de mention.

Mère monoparentale de trois jeunes enfants, Isabelle Kane, 34 ans, mène de front des études à temps complet et un travail à temps partiel comme infirmière à l’Institut de cardiologie de Montréal, en plus d’être assistante de recherche à l’Université de Sherbrooke et d’enseigner au CVM.

Elle trouve aussi le temps de participer activement à la vie étudiante au Campus de Longueuil. Elle s’investit depuis l’été 2010 dans son association étudiante en tant que vice-présidente. Au chapitre de ses réalisations dans la communauté étudiante, notons la mise sur pied d’un programme de tutorat par les pairs, l’organisation de midis-conférences pour les étudiantes en soins infirmiers, la création d’un site Web collaboratif pour favoriser les échanges entre les étudiantes, la planification d’un forum interactif sur le leadership infirmier et la collecte de matériel médical pour un stage humanitaire au Guatemala.

« Mes nombreuses implications dans la communauté étudiante témoignent de la flamme qui attise ma passion pour la profession infirmière, en plus de participer à mes ambitions et à mon dépassement personnel», explique Isabelle.

D’ailleurs, son engagement ne s’arrête pas là. Isabelle est également présente dans son milieu. Elle a notamment présenté des ateliers de cuisine parents-enfants et des déjeuners-conférences sur des sujets pédiatriques pour l’organisme communautaire Les Barbaparents, situé à Longueuil.

« Je souhaite que mon parcours constitue un exemple pour mes trois enfants, pour leur démontrer que l’atteinte de nos rêves, de nos ambitions, est possible lorsque nous sommes déterminés à réussir. Et je souhaite témoigner aux gens qui vivent des situations précaires ou difficiles que les choses qui se posent sur notre chemin de vie ne sont pas des obstacles qui nous empêchent d’avancer, mais plutôt des défis qui, une fois surmontés, nous rendent plus forts, plus fiers et nous poussent vers de nouveaux horizons qui méritent d’être découverts », mentionne-t-elle.

Jessica Beauchemin reçoit le prix François-Houdé

Le lundi 1er novembre dernier, Jessica Beauchemin, artiste-ébéniste diplômée du cégep du Vieux Montréal en 2006, a reçu le prix François-Houdé pour son apport original aux métiers d'art.

Cette récompense assortie d’une bourse de 5 000 $ est une collaboration de la Ville de Montréal et du Conseil des métiers d’art du Québec.

Le prix François-Houdé a pour objectif de promouvoir l’excellence de la nouvelle création montréalaise en métiers d’art et de favoriser la diffusion des œuvres de jeunes artisans créateurs. 

Le Grand Prix du livre de Montréal décerné à Élise Turcotte pour Guyana

Élise Turcotte, enseignante au Département de français du cégep du Vieux Montréal, a remporté le Grand Prix du livre de Montréal 2011 le 14 novembre dernier.

Ce prix annuel de 15 000 $ est décerné à un auteur ou à des coauteurs d’un ouvrage de création, d’analyse, de compilation ou de référence littéraire, artistique ou sociohistorique pour la facture exceptionnelle et l’apport original de cette publication.

Le nouveau roman d’Élise Turcotte, Guyana, était en lice avec quatre autres œuvres d’auteurs québécois sélectionnées par un jury. Rappelons que l’an dernier, l’enseignante du CVM s’était aussi retrouvée parmi les finalistes pour son roman Ce qu’elle voit.

(Crédit photo : Martine Doucet)

La Société culturelle québécoise des Sourds a remis une mention spéciale à Martin Asselin pour la création du Spectacle Interface.

Le 13 novembre dernier, Martin Asselin, interprète visuel au cégep du Vieux Montréal, a remporté une mention spéciale de la reconnaissance de la Société culturelle québécoise des Sourds pour Spectacle Interface.

Cette mention spéciale est décernée à une personne ou un regroupement qui contribue à l’amélioration des services offerts aux personnes sourdes ou malentendantes du Québec. Spectacle Interface a été créé en 2008 par deux interprètes en langue des signes québécoise : Martin Asselin et Joëlle Fortin. La mission première de Spectacle Interface est de rendre l’univers culturel, particulièrement le théâtre, accessible aux personnes sourdes.

Martin fait partie de l’équipe d’interprètes en langue des signes au Saide depuis de nombreuses années et travaille auprès des étudiants sourds ou malentendants qui fréquentent les établissements collégiaux. Spectacle Interface est devenu pour lui une deuxième vocation.

(Photo fournie par Joëlle Fortin)