Personnes ayant un trouble à l'apprentissage

***
Rubriques :
Définition
Caractéristiques
Niveaux de difficultés

L'évaluations en neuropsychologie

 

Présentations de certains troubles touchant: la lecture (dyslexie): l'écriture (dysgraphie/dysorthographie): le calcul (dyscalculie)

***

Trouble à l'apprentissage est le terme générique qui désigne un groupe hétérogène de dérèglements causés par un mauvais fonctionnement, reconnaissable ou présumé par déduction, du système nerveux central. Ces dérèglements peuvent se manifester par des retards ou des difficultés dans l'un ou l'autre des domaines suivants: la mémoire, l’attention, le raisonnement, la coordination, la communication, la lecture, l’orthographe, le calcul, les compétences sociales et la maturation émotionnelle.

Certaines personnes pourraient présenter l’un et/ou l’autre des troubles d’apprentissage suivants (étant ceux les plus couramment rencontrés): trouble de la lecture, trouble de l’expression écrite, trouble du calcul. Il existe d’autres types de troubles qui, de par leurs manifestations, pourraient s’apparenter à un trouble d’apprentissage. Nous pensons aux troubles du langage, comme l’aphasie ou la dysphasie c'est-à-dire une perturbation de la compréhension ou de la transmission du langage lu, écrit ou parlé [exemple: la personne aura une difficulté à écrire ou à dire un mot alors qu'elle pourrait en donner la définition complète] et bien d’autres.

    DÉBUT

Définition (Association Canadienne des troubles de l'apprentissage, TAAC):

  • Le trouble à l’apprentissage est intrinsèque à un individu ayant une intelligence moyenne ou supérieure à la moyenne. Un trouble d’apprentissage n'est pas synonyme d'une incapacité à apprendre sur le plan intellectuel.

  • Le trouble à l’apprentissage traduit une difficulté à traiter l’information.

  • Un trouble à l’apprentissage influe sur la manière dont une personne reçoit, retient et comprend une information ou la façon par laquelle, elle exprime sa connaissance.

  • Un trouble à l'apprentissage se décèle par une batterie de tests administrés par un spécialiste en la matière.

    DÉBUT

Quelques caractéristiques d'un adulte atteint d'un trouble d'apprentissage (Association québécoise pour les troubles d'apprentissage, AQETA)

L'adulte (homme ou femme) peut bien apprendre lorsqu'on lui montre, mais est incapable de suivre des instructions écrites et/ou de se souvenir d'instructions communiquées verbalement.

Il peut se montrer habile avec les choses concrètes, mais avoir de la difficulté à lire, à écrire et à orthographier. Il peut être incapable de remplir un formulaire de demande d'emploi.

Il peut exprimer ses pensées de vive voix, mais ne pas pouvoir les écrire sur papier.

(...)

    DÉBUT

La variété des niveaux de difficultés

Peu importe le type de troubles d’apprentissage que présentent certaines personnes, le niveau de difficulté et de capacité d’apprentissage est propre à chaque individu. Ces niveaux varient grandement d’une personne à une autre et pour une même personne, ces divers niveaux ne sont pas égaux — il y a des points forts et des points faibles. À ce titre, certaines auront des problèmes importants avec la lecture alors qu’elles n’en auront aucun avec le calcul. Majoritairement, ces personnes auront des problèmes avec l’autocorrection par contre dès que leurs erreurs leur sont signalées, elles seront en mesure de les reconnaître.

    DÉBUT

Ressources pour les évaluations en neuropsychologie

Pour être inscrit au SAIDE et recevoir des services, il faut avoir une évaluation de la déficience. Voici un document ressource en format Microsoft Word, sur les évaluations en neuropsychologie. évaluation_TA.doc

    DÉBUT

Trouble de l’expression écrite (parfois appelé "dysgraphie", "dysorthographie")

Se caractérise essentiellement par une faiblesse des capacités d'expression écrite. On observera donc une ou plusieurs des situations d'écriture suivantes:

- une difficulté dans l’acquisition et la maîtrise des règles de l’orthographe;

- une difficulté à retenir la bonne orthographe d’un mot;

- une difficulté à composer des textes écrits;

- une pauvre utilisation de la ponctuation (celle-ci se fait rare ou est inadéquate);

- une difficulté à utiliser les règles de grammaire, une mauvaise construction des paragraphes;

- des textes parsemés d’erreurs orthographiques attribuables davantage à la phonétique des mots qu’à des fautes d’orthographe pures et simples. La personne écrira donc les mots en utilisant les différentes variétés possibles dans l'écriture d’un son (exemple: le mot "tomber" pourrait être écrit ainsi: tonbr, tonbaie, tonbbé) et ce dans un même texte.

Dans le même ordre d’idée, un mot, devant représenter un concept ou une réalité, pourrait être écrit de façon différente d’une fois à l’autre. Par contre, la personne sait pertinemment le sens propre du mot qu’elle désire utiliser.

Exemple: Au lieu d'écrire: Je te présente ma mère. Ma mère essuie la vaisselle. 

La personne pourrait écrire: Je te présente ma maire. Ma mer essui la véssele.

Par contre, le trouble de l'expression écrite intervient peu sur la qualité du contenu. On pourrait y retrouver certaines composantes du Trouble de la lecture (ex. inversion ou omission de lettres).

    DÉBUT

Trouble du calcul (parfois appelé "dyscalculie")

Se caractérise par une difficulté à faire les opérations mathématiques ce qui entraîne:

- une difficulté à suivre les étapes d’un raisonnement mathématique;

- une interférence possible entre un problème déjà énoncé et un suivant (ex.: les données du premier ;

énoncé seraient mélangées avec celles du suivant);

- la présence d’une pasigraphie c.-à-d. une difficulté à reconnaître
les signes arithmétiques +, -, x, ÷;

- une difficulté à copier correctement les chiffres ou les figures;

- et finalement, une inversion de certains chiffres (ex: lire "321" au lieu de "123").

    DÉBUT


Services particuliers : selon la situation de chaque personne concernée par un trouble à l’apprentissage, chacune utilisera des moyens palliatifs différents pour donner un rendement comparable aux autres élèves.


Pour aller plus loin : Inscription au collégial / Enseigner à des élèves ayant une déficience

 



Retour