Bibliothèque

Présentation, mission et historique

Capsule d'information

Visionnez la capsule d’information animée par Valérie Perron, technicienne en documentation, qui présente les collections et les services de la bibliothèque du CVM.

Une mission éducative

La bibliothèque a pour mission première de répondre aux besoins des activités d’enseignement et d’apprentissage de la communauté collégiale en regard des programmes offerts au Cégep.

La bibliothèque :

  • Reflète notre engagement dans le projet éducatif en assurant un environnement et des services de qualité essentiels à la poursuite des objectifs de formation
  • S’inscrit dans le plan d’établissement du Collège en matière de réussite scolaire en offrant un lieu de travail qui favorise la réflexion, l’étude et la recherche
  • Rend disponible des documents pour la recherche pédagogique et pour le perfectionnement des enseignants

Un peu d'histoire...

Le cégep du Vieux Montréal fut créé en 1968. Il est alors constitué de cinq pavillons situés à la périphérie du quartier latin :

  • Siège social (anciennement nommé l’Institut de technologie de Montréal)
  • Marie-Victorin (ancien Mont St-Louis)
  • Athanase-David (anciennement l’Institut des arts appliqués)
  • Lomer-Gouin
  • Pavillon des Pins

 

… ainsi que six bâtiments servant à couvrir l’ensemble des activités physiques et sportives.

Pourquoi parler d’histoire?

Le « Vieux », comme on l’appelle affectueusement, est doté d’une nouvelle bibliothèque depuis 1997. Elle est le fruit d’une fusion de plusieurs des bibliothèques qui constituaient jadis le fonds documentaire des différents pavillons. Le présent Centre de documentation est le reflet et la mémoire de tous ces lieux, de tous ces gens qui ont un jour fait partie de son histoire. Connaître l’histoire du Vieux Montréal, c’est connaître un peu mieux la constitution de la collection présente.

Voici donc un bref aperçu des quatre différents fonds documentaires qui ont fusionnés lors de l’intégration au nouveau campus de la rue Ontario en 1976.

 

Bibliothèque du Siège social

(Bibliothèque des sciences et technologies)

Siège de l’Institut de technologie de Montréal, le collège y aménage également son siège social. L’aile arrière bat au rythme de la machinerie lourde. La « matière grise » des départements d’électrotechnique, des sciences graphiques, des techniques d’architecture, des techniques de génie civil, des techniques de fabrication mécanique et de l’informatique, constitue l’âme de ce pavillon.

 

Bibliothèque du pavillon Marie-Victorin

(Bibliothèque des sciences humaines et des sciences pures)

Les Frères des écoles chrétiennes cèdent le Mont Saint-Louis au cégep du Vieux Montréal en 1970. Le collège hérite alors du fonds de bibliothèque issu de l’ancienne section collégiale du Mont Saint-Louis, qu’on appelle la « bibliothèque principale », située dans l’ancienne chapelle. Elle contient les ressources documentaires servant à l’enseignement de la philosophie, des lettres, des sciences pures comme des sciences et des techniques humaines.

 

Bibliothèque Athanase-David

(Bibliothèque des arts)

Ancienne École du meuble dont la mission principale consistait à former des artisans dans la fabrication, le design, la menuiserie et les styles du meuble, elle devient l’Institut des arts appliqués. Sa principale mission s’élargit : former les futurs artistes et artisans du Québec. Le collège y offre alors les programmes en arts, comme l’histoire de l’art, l’organisation picturale et spatiale, les arts plastiques, ainsi que les programmes des arts appliqués, comme le dessin technique, l’aménagement d’intérieur, l’esthétique de présentation, la photographie, les techniques spécialisées et la céramique. L’École des arts appliqués est intégré au cégep en 1969.


Bibliothèque du Pavillon des Pins

(Bibliothèque des techniques infirmières et des sciences et techniques administratives)

Ancienne manufacture transformée en école de la Commission des écoles catholiques de Montréal, le collège du Vieux Montréal s’installe dans ces locaux pour en faire le quartier général du département des techniques infirmières et de celui des sciences et techniques administratives. La bibliothèque est l’héritière de la collection de l’École des infirmières de l’Hôpital St-Luc.