Programme technique 351.A0

Techniques d'éducation spécialisée

Stages et projets spéciaux

Depuis plus de vingt ans, le Département d’éducation spécialisée offre à ces étudiantes et étudiants de troisième année un stage hors du commun. Imaginez vivre trois mois dans une autre région canadienne ou un autre pays afin de développer des compétences sur le plan professionnel et surtout, humain.

Depuis plus de vingt ans, le Département d’éducation spécialisée offre à ces étudiantes et étudiants de troisième année un stage hors du commun. Imaginez vivre trois mois dans une autre région canadienne ou un autre pays afin de développer des compétences sur le plan professionnel et surtout, humain.

  • Vous découvrirez une autre façon d’intervenir
  • Vous partagerez votre expertise québécoise
  • Vous créerez des liens qui vous amèneront plus loin

Les destinations

Les étudiantes et étudiants sélectionnés auront le choix de s’envoler pour :

  • Le Nunaviq
  • Le Nunavut
  • La France
  • La Belgique

Les milieux d’intervention sont variés et pour la plupart, nous avons avec eux une collaboration de plusieurs années. Certains milieux offrent le logement et une allocation. De plus, certaines subventions sont possibles afin de réduire les coûts liés au séjour. Soyez assuré que pendant toute votre démarche et lors de votre séjour à l’extérieur, vous serez accompagné par une professeure ou un professeur qui veillera à ce que votre rêve devienne une réalité qui restera à tout jamais gravée dans votre tête… et votre cœur!

Là aussi, le Département d’éducation spécialisée se démarque en vous offrant des projets qui sortent des sentiers habituels.

Là aussi, le Département d’éducation spécialisée se démarque en vous offrant des projets qui sortent des sentiers habituels.

Si :

  • L’aventure vous interpelle
  • Le travail en groupe vous allume
  • Découvrir des gens dans leur quotidien vous parle
  • Vous êtes capable de prendre des risques calculés

Alors, ce sentier est probablement pour vous!

Ces projets spéciaux sont ponctuels et ne sont pas offerts tous les ans. Ils représentent beaucoup de préparation! Ils sont offerts aux étudiantes et aux étudiants de première et de deuxième année. Voici un aperçu des projets spéciaux qui ont été réalisés ces dernières années.

Ubuntu

En mars 2020, six étudiantes et étudiants en éducation spécialisée et six adultes ayant un traumatisme crânien se sont retrouvés les deux pieds dans le désert du Sahara pour une méharée de six jours et la découverte du Maroc. Oui, vous avez bien lu, en mars 2020 soit en pleine pandémie! Enfin, le groupe avait quitté le 10 mars lorsque la pandémie n’avait pas encore frappé au Québec et au Maroc.

Finalement, deux jours plus tard et en plein désert, nous apprenions que le monde avait basculé en raison de la COVID-19. Ce projet a donc connu un dénouement bien différent de celui souhaité. Malgré tout, nous avons passé des moments incroyables dans ce grand désert où les nomades, les dunes et les dromadaires étaient nos compagnons. Les étudiantes et étudiants ont aussi eu la chance de démontrer une belle capacité d’adaptation et de leadership afin de bien accompagner le groupe.

Projet – Ubuntu, 2020. Crédit : Jean-François Martin

Il ne faut pas oublier que ce projet était une première collaboration avec l’École Santé Sociale du Sud-Est (ESSSE) – pavillon Grenoble. Nous avons eu la chance de partager ces moments avec six étudiantes et étudiants en éducation spécialisée et cinq personnes ayant un traumatisme crânien qui sont devenus des amis.

Visitez la page Facebook du projet Ubuntu.

La Gang à Pandore

En 2018, un groupe de coureuses et coureurs se sont mis en route direction Ottawa. lls ont parcouru 200 km avec des distances de course entre 35 et 43 km par jour sous un soleil de plomb. Rien de très original direz-vous. Mais sachez qu’en plus de ces dix étudiantes et étudiants coureurs, quatre personnes à mobilité réduite, une personne ayant une trisomie 21, une personne non-voyante, une personne ayant un trouble de santé mentale (schizophrénie) et une personne amputée des deux jambes étaient aussi de la partie!

Un parcours difficile, mais que tous ont complété avec brio et le sourire aux lèvres. Tout au long de leur course, ils ont rencontré des gens merveilleux qui leur ont ouvert leur maison et leur cœur. Chacun d’entre eux est revenu transformé par cette aventure. Les étudiantes et étudiants ont démontré une belle autonomie tout en prenant conscience de la réalité de l’autre dans son quotidien.

Consultez la page Facebook du projet La Gang à Pandore.

Le projet Barbade

À l’hiver 2017, un groupe de six étudiantes et étudiants de première année s’est envolé pour la Barbade dans le cadre d’un stage!

Projet – Le projet Barbade, 2017. Sur la photo : Gabriel Morehouse-Anderson, Jason Cole, Sarah Cole, Élizabeth Hudon, Audrey Larocque, Jean-François Martin, Roxane Tourigny, Julien Beauregard, Carl-Anthony Ducharme-Abraham, Maude Pinard et Sonya Monette.

Les objectifs de cette expérience :

  • Découvrir une école spécialisée qui offre les services et infrastructures les plus diversifiés de la Barbade aux adolescentes et adolescents ainsi qu’aux adultes qui vivent avec différentes problématiques (déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme, etc.), la Derrick Smith School & Vocational Centre
  • Offrir de l’aide à un organisme qui offre des cours de natation à ces jeunes et à ces adultes

Les étudiantes et étudiants ont eu l’occasion d’intervenir dans un contexte scolaire et surtout, de partager leur passion pour la natation avec des personnes qui découvraient avec bonheur leur capacité de nager.

Visionnez une vidéo qui résume leur aventure.

Les caravaniers de l’impossible 

Les caravaniers de l’impossible, ce sont dix étudiantes et étudiants en Techniques d’éducation spécialisée qui, en juin 2016, au cours d’une expédition de quinze jours, ont servi de jambes aux quatre voyageurs à mobilité réduite les accompagnant.

Ensemble, ils ont réalisé cinq randonnées d’environ cinq kilomètres chacune en transportant, à l’aide de matériel spécialisé, une personne ayant des difficultés motrices. Tout au long de leur aventure, ils ont été filmés dans le but de produire un documentaire. À travers des aventures humaines tout à fait exceptionnelles, ce documentaire raconte que quelles que soient nos habiletés, avec un peu de détermination, de solidarité et beaucoup de cœur, il n’y a tout simplement plus de limites !

Projet – Les caravaniers de l’impossible, 2016

Ce projet représentait une foule de défis; des résistances, des peurs, des sentiers où nous devions nous dépasser, mais surtout des moments où le bonheur dans le visage de ces personnes venait confirmer l’importance de l’inclusion, même dans les moments les plus terrifiants!

Visionnez le documentaire signé Blimp Télé.

Trisomie 21 : Le défi Pérou

En 2008, six adultes ayant une trisomie 21 accompagnés de six stagiaires en éducation spécialisée se sont envolés pour un défi de taille; faire l’ascension du Machu Picchu et participer à un projet communautaire auprès de villageoises et villageois péruviens. Ce fut un moment magique où chacun a découvert que l’autre vient le compléter.

Projet – Défi Pérou, 2008. Crédit : Isabelle Clément.

Visionnez la bande-annonce du documentaire.