COLLECTION COEUR DOUBLE
Dans ma chute à l'amour
No 46, mai 2006

PRÉAMBULE

Je ne sais plus quand cette idée s’est installée dans ma tête. Depuis, j’arrive plus à la déloger cette idée qui me répète que la littérature, tous ces mots, tout le papier (vous voyez ce que je veux dire), c’est juste pour essayer d’y comprendre quelque chose à cette vie qui nous est tombée dessus. Ça doit aussi tenir à cet étonnement grandissant de vivre ! C’est inouï, qui aurait cru ça, nous vivons, avec toutes ces possibilités de vies en nous, tous ces destins parmi lesquels choisir ! Mais entre vous et moi, qu’est-ce qu’on y comprend ? Prenons rien qu’un coup de foudre entre deux humains. Ce serait dû à l’attirance de deux inconscients ? À l’empreinte d’un visage de notre enfance qu’on retrouverait chez l’autre ? À notre nez et aux odeurs de l’autre ? Ou, plus savant encore, aux phéromones, ces parfums chimiques et inodores de nos glandes, qui décideraient de nos tempêtes dans la poitrine ? Et dans cette vie comme un palais des glaces, comme un brouillard, comme une ivresse prolongée (vous voyez ce que je veux dire), il faudra prendre tout ce qui nous aidera, des mots, une main.


TEXTE INTÉGRAL EN PDF



Retour aux publications Hiver 2006