Ouvert d'esprit
Recherche Lancer la recherche

« Accueil  >  Activités et services aux étudiants  >  Activités culturelles  >  Activités intercollégiales  >  Exposition intercollégiale d’arts plastiques

Activités et services aux étudiants

Exposition intercollégiale d’arts plastiques

L'exposition intercollégiale d'arts plastiques se clôture avec brio, par le dévoilement de l'oeuvre collective Peuples debout

L'exposition intercollégiale d'arts plastiques, organisée par le RIASQ, s'est déroulée au cégep du Vieux Montréal du 2 au 8 mai dernier. De la peinture à la sculpture en passant par le dessin et la photographie, l’Exposition a réuni 136 oeuvres d’art créées par des étudiantes et des étudiants provenant d’une trentaine de cégeps et collèges du Québec. La remise des prix s'est tenue le 7 mai.

Les récipiendaires en 2011

  • Audrey Larin du Collège Lionel-Groulx a remporté le premier prix, une bourse Desjardins de 500 $, pour son oeuvre Rupture amoureuse.
  • Le deuxième prix, une bourse RIASQ de 300 $, a été remis à Karolane Doré Desrochers du Collège de Rosemont pour son oeuvre intitulée Puzzle.
  • Le troisième prix, une bourse RIASQ de 200 $, a été accordé à Mélissa Morin du Campus de Rouyn-Noranda du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue pour son oeuvre 16 467 $.
  • Un Prix coup de coeur du public a été décerné ex aequo à Geneviève Arcand du cégep du Vieux Montréal pour son oeuvre Mère Poule et à Marie-Noelle Moreau Robidas du Collège de Rosemont pour Empreinte en trois trames.

ATSA, porte-parole de l'événement, en collaboration avec La Capitale du Mont-Royal, a mis en oeuvre la création collective Peuples debout, une incitation à passer à l'action. La pièce, créée par les participants de l'exposition intercollégiale, a été dévoilée le 7 mai.

Participants à l'oeuvre collective Peuples debout

Une semaine complète d'activités

Du 2 au 8 mai 2011

  • À l'Agora (3e étage)
  • À la Galerie onze (11e étage)
  • À la cafétéria annexe (A4.82a)

Le cégep du Vieux Montréal accueillait avec grand plaisir la vingt-deuxième édition de l’Exposition intercollégiale d’arts plastiques du 2 au 8 mai 2011. Quelque 140 œuvres étaient exposées, en provenance de 29 collèges et cégeps : Abitibi-Témiscamingue, Alma, Beauce-Appalaches, Chicoutimi, Drummondville, Édouard-Montpetit, François-Xavier-Garneau, Joliette, Jonquière, La Pocatière, Lévis-Lauzon, Lionel-Groulx, Marie-Victorin, Montmorency, Outaouais, Rimouski, Rivière-du-Loup, Rosemont, Sainte-Foy, Saint-Félicien, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Jérôme, Saint-Laurent, Sept-Îles, Shawinigan, Sherbrooke, Trois-Rivières, Valleyfield et Vieux Montréal.

Photo : Martin Savoie

Qui de mieux que L’ATSA (Action terroriste socialement acceptable) comme porte-parole d’un événement qui, cette année, déclare « l’art collégial en action » ! Reconnus pour créer dans l’espace public des œuvres d’interventions urbaines sous la forme d’installations, de performances ou de mises en scène réalistes, les artistes et fondateurs de l’ATSA, Pierre Allard et Annie Roy, ont partagé leur expérience ainsi que leur vision de l’art avec les participantes et les participants.

Heures d’ouverture

  • Du lundi 2 au jeudi 5, de 11 h à 19 h
  • Vendredi 6 et samedi 7, de 11 h à 20 h
  • Dimanche 8, de 9 h à 12 h



Présentation de l'Exposition intercollégiale d'arts plastiques

L'Exposition intercollégiale d'arts plastiques est le rendez-vous annuel par excellence pour les étudiantes et les étudiants passionnés par cette forme d'expression et pour le public appelé à découvrir de nouveaux talents. L'Exposition, qui est accueillie en alternance par l'un ou l'autre des collèges membres du RIASQ, regroupe plus d'une centaine d'œuvres aux techniques variées réalisées par des jeunes provenant d'une trentaine de collèges répartis aux quatre coins du Québec.

En plus d’exposer leurs œuvres, les jeunes participent à une journée d’échanges consacrée à des ateliers, des conférences, des performances et des visites de musées ou de galeries grâce à la collaboration d’artistes professionnels.

La 22e Exposition intercollégiale d’arts plastiques est une production du Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ), une réalisation du cégep du Vieux Montréal et une présentation du Mouvement Desjardins en collaboration avec le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, ainsi que le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

Critères d'évaluation

Lors de l'Exposition intercollégiale d'arts plastiques, trois œuvres sont sélectionnées par un jury selon les critères suivants :

  • Originalité
  • Maîtrise des techniques et présentation
  • Recherche
  • Expérimentation des matériaux
  • Créativité

Membres du jury en 2011

Hedwidge Asselin
Née à Montréal, l’historienne, conférencière et critique d’art, docteure en philosophie, Hedwidge Asselin a enseigné l’histoire de l’art et la philosophie dans divers cégeps et universités. Elle est fréquemment invitée, à titre de commissaire, dans le cadre de l'organisation d'expositions ou comme membre de jurys. Commissaire pour l'exposition de Monique Charbonneau, ancienne professeure d'arts au Vieux Montréal, elle a rédigé pour elle les textes de l'ouvrage Goût de l’encre. Elle a aussi présenté les œuvres de Gabor Szilasi, autre ancien professeur du Vieux en photo, dans son livre Famille. Elle consacre d'ailleurs une part importante de ses activités à la critique d'art et à l’écriture d’articles, notamment pour Vie des Arts, Cahiers, Etc. Montréal, Espace, Vanguard, le Cahier des arts visuels du Québec, ainsi qu'à la rédaction de catalogues d’exposition. Elle fut également collaboratrice du journal Le Devoir.

Patrick Bernatchez
Artiste montréalais, Patrick Bernatchez  a, ces dernières années, présenté son travail à travers l’Europe et les États-Unis. Ses films, notamment, ont été vus à Paris, à Melbourne et à Rotterdam. En 2009, il présentait La Trilogie Chrysalides lors d’une exposition solo au Stedelijk Museum’s d'Hertogenbosch, aux Pays-Bas. Au même moment, son travail était exposé à la galerie Artist’s Space - The Black Room à New York. Sa plus récente exposition solo, Die Zeit Verschlinght, s’est tenue à Berlin l’an dernier au terme d’une résidence au Kunstlerhaus Bethanien. On pourra voir les suites de ce projet à Montréal, dans le cadre d’une exposition solo qui sera présentée cet automne à la Galerie de l’UQAM. Pour l’occasion, une première monographie substantielle sera publiée.

Bernard Gamoy
Bernanrd Gamoy, né à Paris, fils d'un ouvrier basque et d'une mère Ch’ti (nord de la France), il s'installe à Montréal en 1971. En 1976, Gamoy s'inscrit au Baccalauréat en arts visuels à l'Université Concordia où il termine une maîtrise en 1986. Depuis 1988, il est chargé de cours en peinture et dessin au département des Beaux Arts de l'Université Concordia. Peintre actif depuis 1980, il a tenu plus de vingt expositions de groupe et solo au Québec et à l'étranger. Il est boursier, entre autres, du Conseil des Arts du Canada et du ministère des Affaires culturelles du Québec. Ses œuvres se retrouvent dans plusieurs collections privées et publiques.

Prix

  • 1er prix : une bourse d’une valeur de 500 $ remise par le Mouvement Desjardins
  • 2e prix : une bourse d’une valeur de 300 $ remise par le RIASQ
  • 3e prix : une bourse d’une valeur de 200 $ remise par le RIASQ
  • Un prix « coup de cœur » du public sera également décerné.

Pour plus d'information