Nouvelles

Expérimentation de la simulation haute fidélité (SHF)

Développer les compétences transversales et le jugement clinique du futur personnel infirmier : une approche éprouvée et stimulante pour la réussite des élèves en soins infirmiers.

Le personnel enseignant en soins infirmiers est fier d’avoir implanté l’utilisation d’un mannequin intelligent de la compagnie CAE, prénommé Lucina, cet automne.

Installé dans les locaux du 10e étage, à proximité du laboratoire de soins infirmiers, le mannequin a permis à une soixantaine d’élèves d’expérimenter des situations authentiques et proches des milieux cliniques, mais contrôlées, dans le but d’appliquer les savoirs, savoir-faire, savoir-être du programme et le développement du jugement clinique dans un milieu sécurisant.

« C’est le moment de faire des erreurs, sans aucune conséquence ou effet négatif sur le mannequin. C’est en prenant conscience de celles-ci (en débreffage) qu’on apprend, explique Claudine Jouny, enseignante et chargée de projet de réussite de l’implantation et l’expérimentation de la SHF en soins infirmiers au cégep du Vieux Montréal. Nous avions très hâte de débuter. Des formations pour le personnel enseignant et les techniciennes et techniciens ont débuté en juin 2022, le mannequin ayant été installé cet été. »

Les 12 et 13 décembre, 54 élèves en 4e session ont pu vivre l’expérience. Certains ont exprimé qu’ils se sont sentis en confiance et non jugés par le personnel enseignant, du fait de la finalité formative de l’activité. Les élèves ont pu apprendre dans le plaisir et sont repartis motivés de poursuivre leur formation malgré tout le contexte difficile qu’ils ont vécu ces dernières années.

Ce projet de simulation haute fidélité est l’initiative de toute une équipe (enseignantes et enseignants, techniciennes et techniciens, direction adjointe, direction des technologies en informatiques, personnel de soutien et personnel de l’approvisionnement, des ressources matérielles et de l’aménagement.

Découvrir le programme technique Soins infirmiers.

Photo (de gauche à droite) : Émilie Jacques, Audrey Paquet et Josiane Mercure